14/08/2018

Une infographie pour comprendre le prélèvement à la source

Le prélèvement à la source va entrer en vigueur le 1er janvier 2019. On en parle depuis bien longtemps, mais pour les salariés, les répercussions de cette mesure restent parfois difficiles à comprendre.

Quel est l’intérêt de cette mesure ? Comment sera défini le montant de mes impôts ? Comment se déroulera la mise en place de cette mesure ? Est-ce que je devrais toujours remplir ma déclaration ? Voici une infographie qui apporte des réponses à la plupart des questions que vous vous posez probablement…

Prélèvement à la source

Source : http://www.bforbank.com/mag/impots/prelevement-source-ete...

15:54 Publié dans Economie | Lien permanent | Commentaires (0)

12/01/2017

Infographie sur l'envie d'entreprendre des Français par ITG

Bonjour à tous, voici ci-joint une infographie sur l'envie d'entreprendre des français en 2017. Le groupe de portage salarial, ITG, nous livre ici une infographie complète et détaillée des dernières tendances business. 

Info-v3 (1).jpg

 

18:01 Publié dans Economie | Lien permanent | Commentaires (0)

01/12/2016

ITG, leader du portage salarial, se félicite de la naissance d’une branche professionnelle dédiée au portage salarial

Le gouvernement a annoncé officiellement sa volonté de créer la branche professionnelle du portage salarial en convoquant la première réunion de la commission Mixte Paritaire « Portage Salarial » fixée au 7 décembre. Le groupe ITG, qui a été l’un des acteurs décisifs des discussions ayant conduit à cette décision, se félicite de cette nouvelle avancée dans l’encadrement du portage salarial.


Une convention collective spécifique au portage salarial verra le jour prochainement

La Ministre du Travail, Myriam El Khomri, vient de prendre une décision capitale pour l’avenir du portage salarial. Le 7 décembre prochain, les partenaires sociaux se réuniront pour la première fois en commission mixte paritaire pour ouvrir la négociation d’une convention collective propre au portage salarial.

La décision de procéder en commission mixte paritaire, c’est-à-dire en commission présidée par un représentant du ministre, démontre la volonté d’aboutir à un encadrement conventionnel capable d’accompagner le développement du portage salarial. Ce sera donc aux acteurs du portage salarial de dessiner ce que pourra être la nouvelle branche professionnelle.

Patrick Levy-Waitz, Président d’ITG, 1er groupe de Portage Salarial en France, Vice-Président du PEPS et Président de l’OPPS (Observatoire Paritaire du Portage salarial), qui sera naturellement impliqué dans les négociations à venir, s’est félicité de cette décision : « Dans  un contexte de réduction du nombre de branches, qui devraient être ramenées à une centaine dans dix ans contre 732 aujourd’hui, la décision du gouvernement de dédier une branche au portage salarial n’est pas anodine. Elle démontre clairement la volonté d’encourager les formes d’emploi qui constituent une véritable innovation sociale. »

Un nouveau succès pour le portage salarial avec un leader engagé

Depuis sa création en 1996, ITG Pionnier du portage salarial et leadeur du secteur, a toujours participé auprès des pouvoirs publics à la légalisation du portage. La signature d’un accord collectif de branche le 15 novembre 2007, sous son impulsion, avait représenté un premier succès.

Depuis, six ministres du travail différents se sont succédés et le leader a pris toute sa part à l’obtention de l’ordonnance n° 2015-380 du 2 avril 2015, ratifiée dans l'article 38, alinéa 1 de la loi travail votée le 21 juillet 2016. Il restait une dernière étape pour que le portage salarial devienne un secteur à part entière, avec la création d’une branche professionnelle dédiée, c’est l’aboutissement d’un processus qui aura pris près de 10 ans.

 « Cette convention collective permettra de mieux prendre en compte les spécificités du portage salarial et permettra à plus d’entrepreneurs de se lancer en étant sécurisé, par le statut de salarié d’une part, mais aussi par l’accompagnement et la formation qui sont l’essence même de notre métier, poursuite le Président d’ITG. Dans un monde qui s’ubérise, la clarification du portage salarial apportera plus de compréhension, de lisibilité, de transparence et de sécurité aux travailleurs autonomes. »

A propos d’ITG

Leader français du portage salarial, ITG a réalisé un chiffre d’affaires de plus de 80 millions d’euros sur l’année 2015.

ITG regroupe une communauté de 3 500 consultants qui ont choisi d’être autonomes tout en conservant un statut de salarié. Ils exercent leur activité partout en France, accompagnés par 16 directions régionales couvrant l’ensemble du territoire.

ITG offre des formations à tous ses experts pour leur apprendre à devenir consultant et à développer leur chiffre d’affaires.

Site web : www.itg.fr - leportagesalarial.com

 

 

17:23 Publié dans Economie | Lien permanent | Commentaires (0)

12/07/2016

Le fonds de dotation : nouveau levier pour la recherche ?

Le fonds de dotation : une initiative qui fait des émules

Créée depuis 2008, le fonds de dotation qui s'apparente pour une grande part au système juridique de l'association, permet de soutenir des recherches dans le domaine hospitalier, culturel, social, éducatif. Son champ d'application est large.
Bien que proche de l'association, le fonds de dotation s'en différencie par un cadre législatif moins contraignant. Il suffit en effet d'une personne morale pour constituer ce fonds.
Egalement simplifiée, la possibilité d'employer des fonds privés alors que l'association prévoit un système de subventions. En clair, le fonds de dotation a plus de cousinage avec la fondation, tout en simplifiant le cadre législatif de celle-ci
Enfin, le fonds de dotation est exonéré des impôts commerciaux comme la taxe professionnelle et les revenus de son patrimoine qu'elle aura générés sont également exonérés dans la mesure où son capital reste stable.
Le fonds de pension est un outil formidable pour insuffler des fonds dans des domaines où l'état hésite ou est dans l'incapacité de s'engager financièrement. Il se substitue au système traditionnel et permet le développement d’œuvres libres.

 

Des fonds de dotation qui essaiment

Différents fonds de dotation vous proposent de soutenir des actions multiples et intéressantes. L'un d'entre eux est AGIPI fonds de dotation. C' est une association d'assurés pour l'épargne, la retraite, la prévoyance et la santé. Elle regroupe à ce jour 613000 adhérents et 100 000 professionnels de la santé. Celui-ci a pour principale vocation de venir en aide aux personnes hospitalisées. Il déploie ses actions pour l'amélioration du bien-être des patients.
Il permet dans un premier temps de suppléer les services parfois inefficaces ou trop rares du système hospitalier et dans un second temps, il offre la possibilité au personnel hospitalier d'innover de nouvelles pratiques, d'ouvrir de nouvelles voies thérapeutiques.
Une de ses actions s'est focalisée sur le problème des jeunes déscolarisés et a permis de soulager les douleurs de ces jeunes.
AGIPI fonds de dotation a également aidé à mettre en place un suivi diététique pour des patients traités en chimiothérapie. Ces patients ont ensuite bénéficié d'un suivi psychologique et physique que les protocoles de soins conventionnels ne peuvent prévoir par manque de moyens. Ce sont donc des actions immédiatement positives que le fonds de pension peut contribuer à installer.
Les projets des contributeurs sont soumis aux adhérents et ceux qui sont retenus se verront allouées des dotations.
Ainsi le fonds de dotation est un outil à la fois efficace et novateur auquel chacun peut adhérer pour en faire bénéficier toute la société civile.

16:33 Publié dans Economie | Lien permanent | Commentaires (0)

17/05/2016

Comment fonctionne le portage salarial en immobilier ?

Le portage salarial en immobilier est une nouvelle forme d’emploi adaptée aux problématiques économiques actuelles. Il s’adresse aux professions commerciales, mais également de conseil qui peuvent faire l’objet de missions. Comment cela fonctionne ? La société de portage ITG répond à cette question en image.

portage-immobilier-ITG_0.png

(Source)

 

 

 

15:57 Publié dans Economie | Lien permanent | Commentaires (0)

21/04/2016

Santé et prévoyance : que couvre le RSI ?

image2.jpeg

Le Régime Social des Indépendants (RSI) est la caisse d’assurance qui est en charge de l’encaissement des cotisations et du paiement des prestations de santé et prévoyance des travailleurs non-salariés (TNS). C’est donc l’organisme qui assure la protection sociale de base des travailleurs indépendants. Il se présente sous la forme d’un réseau de 28 caisses primaires. En récoltant des informations sur le site prévoyance d'AGIPI, voici en quelques mots ce que couvre le RSI en santé et prévoyance.

Qui peut s’affilier au RSI ?

Doit s’affilier au RSI tout travailleur indépendant qui exerce une activité professionnelle artisanale, commerciale ou industrielle. Peuvent s’affilier à ce régime, certains mandataires sociaux tels que les gérants uniques ou les gérants majoritaires. Cette affiliation optionnelle est possible sur demande des personnes intéressées, et celles-ci verseront leurs cotisations aux caisses dédiées en fonction de l’objet de leur entreprise.

Les missions du RSI

Le RSI est l’interlocuteur social unique des travailleurs non-salariés. Cette mission d’interlocuteur unique est détaillée dans une circulaire publiée par le RSI.

De façon concrète, le Régime social des indépendants a pour missions de base de :

  • Collecter les cotisations et contributions des travailleurs indépendants (Cotisations pour les différentes garanties proposées, la contribution à la formation professionnelle et les cotisations des professions libérales).
  • Verser les prestations de base aux travailleurs indépendants ou leur ayant-droits en maladie, maternité, retraite, invalidité et décès.

D’autre part, le RSI met en place différentes opérations de sensibilisation et de prévention des risques de santé à l’intention de ses affiliés, tout au long de la carrière de ces derniers. Ces actions diffèrent en fonction de la nature de l’activité professionnelle de chaque travailleur indépendant.

Pour son rôle administratif, le RSI est chargé de définir les modalités et conditions de recouvrement amiable ou contentieux, ainsi que les orientations en matière de législation applicable et l'action sociale du régime.

Les prestations versées par le RSI

Dans le domaine de la santé, le RSI garantit le remboursement des dépenses médicales engagées par ses affiliés dans les mêmes conditions que le régime social des salariés. Les indemnités journalières en cas de cessation d’activité ne sont versées qu’aux commerçants et artisans selon un taux forfaitaire défini annuellement.

Quant au régime de retraite de base, il s’aligne sur celui des salariés. La retraite complémentaire est quant à elle équivalente à celle des salariés non cadres, et n’est réservée qu’aux commerçants et artisans.

Pour les invalidités, le TNS perçoit suivant un barème dégressif au fil des ans, des indemnités compensatrices de revenus en cas d’incapacité totale. Une pension d’invalidité de 50% du revenu annuel moyen, limité au PASS est versé si l’invalidité est absolue et définitive.

En cas de décès de l’assuré, le conjoint survivant peut recevoir une pension de réversion ou un capital décès aux ayants-droit, équivalent à 20% du plafond de la sécurité sociale en vigueur.

12:06 Publié dans Economie | Lien permanent | Commentaires (0)